La Guadeloupe

De par son caractère archi pélagique, la Guadeloupe dévoile des paysages aussi bien variés que contrastés sur un archipel composé de 1 628 km2 de terres émergées, et comprend une multitude d’îles, dont six sont habitées. D’une superficie de 1 434 km2, la « Guadeloupe continentale » se compose de deux îles distinctes, qui sont séparées par un bras de mer n’excédant pas 200 mètres de large, appelé « la Rivière Salée ».

• La GRANDE TERRE à l’est, 586 km2 (triangle d’environ 40 km de côté), est plate et aride. L’eau douce de consommation y est amenée de l’île de Basse-Terre par des canalisations sous le pont traversant la Rivière Salée qui sépare les deux îles. Sur un substrat calcaire (comme les îles voisines d’Antigua ou Barbade), elle se compose d’une plaine bordée d’une mangrove au sud-ouest, d’une succession irrégulière de mornes appelée « les grands fonds » au centre, et d’un plateau aride dentelé de côtes rocheuses et sauvages au nord. C’est sur le littoral sud de la Grande-terre, parsemé de plages de sable blanc à l’abri des récifs coralliens que se concentrent les grandes stations balnéaires ; ce littoral est appelé la « Riviera ». La Rivière Salée coulant sur un axe nord-sud selon les courants de marée traverse l’est d’un isthme reliant les deux îles. La configuration et la position de ces dernières de part et d’autre de ce bras de mer font qu’elles sont souvent comparées aux ailes d’un « papillon » déployé sur la mer.

• La BASSE TERRE à l’ouest, 848 km2 (massif ovale de 45 km sur 20), est montagneuse et recouverte d’une forêt tropicale très dense du nord au sud, où abondent de nombreuses rivières et cascades.
D‘origine volcanique (comme certaines îles voisines de Dominique, Martinique et Sainte-Lucie), son plus haut sommet est le volcan en activité de la Soufrière culminant à 1 467 mètres, soit la plus haute altitude des petites Antilles. Comme dans la plupart des îles volcaniques, on y trouve aussi de nombreuses plages de sable noir et de sable roux.

Météo

La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical tempéré par les influences maritimes et les alizés. On distingue deux saisons en Guadeloupe et dans les îles voisines :

• Une saison sèche appelée « carême » qui va de janvier à juin ;
• Une saison humide dite « hivernage », qui s’étale de juillet à décembre.

Côté température, avec une moyenne de 27°C, il n’y a que peu de différence entre les mois les plus chauds (de 25 °C à 32 °C) et les mois les plus froids (de 23 °C à 29 °C).
La géographie spécifique de l’archipel, le contraste entre la Basse-Terre et la Grande-Terre, entraine également un climat spécifique sur chacune de ces îles.
La Grande-Terre et ses plateaux calcaires connaissent régulièrement de sévères sécheresses, alors que dans le même temps, le relief perpendiculaire au flux des alizés de la Basse-Terre régule le régime des pluies. La température moyenne de l’eau de mer est de 28 degrés Celsius.

null
JANVIER
25°  I  98 Pmm
null
FEVRIER
25°C  I  55 Pmm
null
MARS
26°C  I  64 Pmm
null
AVRIL
27°C  I  119 Pmm
null
MAI
27°C  I  156 Pmm
null
JUIN
27°C  I  130 Pmm
null
JUILLET
28°C  I  193 Pmm
null
AOUT
28°C  I  206 Pmm
null
SEPTEMBRE
28°C  I  246 Pmm
null
OCTOBRE
27°C  I  230 Pmm
null
NOVEMBRE
27°C  I  221 Pmm
null
DECEMBRE
26°C  I  128 Pmm

Venir en Guadeloupe

Découvrez les compagnie aériennes qui desservent notre île

Plusieurs vols quotidiens desservent les Îles de Guadeloupe au départ de Paris Orly & Roissy Charles de Gaulle jusqu’à l’aéroport international et régional Pôle Caraïbes, à proximité de Pointe-à-Pitre. La durée de vol direct est de 8 heures. La destination est desservie par
4 compagnies aériennes au départ de Paris.

Profitez d'une réduction avec notre partenaire

Grace à notre partenariat bénéficiez d’une réduction avec le code  » karuk16  » ou en cliquant ci-dessous

La location voiture est le meilleur moyen de découvrir les îles en toute liberté !

Les réseaux routiers (sans péage) sont denses, bien entretenus et permettent l’accès aux principaux sites touristiques.

On roule à droite. Le code de la route et les indications routières sont les mêmes que ceux en vigueur dans les pays européens. Les principales compagnies de location de voitures, nationales et internationales, sont représentées. Elles sont en majorité concentrées dans les aéroports et les principales zones touristiques. Les forfaits tout compris inclus généralement le kilométrage illimité et toutes les assurances.

Il existe également des sociétés de location locales. On peut aussi louer des deux roues : vélo, VTT, scooter, moto.

Quelques Infos

la guadeloupe en détails

•VILLES PRINCIPALES : Basse-Terre (Préfecture) et Pointe-à-Pitre
(Sous-préfecture).
•LANGUES : Français, Créole
•CLIMAT : Tropical, Température Moyenne 27°C
•DECALAGE HORAIRE : - 5 heures en hiver, - 6 heures en été
•MONNAIE : Euro

SAINT-FRANCOIS

Commune balnéaire par excellence, Saint-François est un des pôles touristiques les plus importants de l’Archipel guadeloupéen. Située à l’extrême pointe au Sud-Est de la Grande Terre, la paroisse de Saint-François n’est fondée qu’à la fin du 17ème siècle (1688). La plus grande partie du territoire est occupée par la culture du coton jusqu’au début du 19ème siècle. Ensuite la canne à sucre s’impose et Saint-François est au troisième rang de cette industrie.

Après l’abolition de l’esclavage, les propriétaires font venir des travailleurs indiens sous contrat pour remplacer les esclaves qui ont déserté les plantations.

Quelques Infos

la guadeloupe en détails

•FORMALITES : Aucun vaccin n’est exigé. Carte d’identité en cours de
validité ou passeport.
•SUPERFICIE de l'archipel de la Guadeloupe : 1780 km²
L'archipel se compose des iles de Marie-Galante / Les Saintes / La Désirade/
Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Aujourd’hui cette communauté est une composante importante de la population. La commune de Saint-François à la fermeture de la dernière usine sucrière, Sainte-Marthe, a axée sa politique économique essentiellement sur le tourisme.

Avec ses hôtels, ses restaurants, son Golf International dessiné par Robert TRENT JONES, son Aérodrome régional, son casino, son marché, son port de plaisance, ses sites naturels dont la Célèbre Pointe-des-Chateaux classée par l’ONF, Saint-François offre aux visiteurs un large éventail d’activités et de nombreuses possiblités d’épanouissement.

La commune a obtenu le label station nautique. C’est la seule commune labellisée de Guadeloupe pour ses activités nautiques à finalité sportives et touristiques. Avec une marina de 220 places, une base nautique unique, 150 hectares de lagon, 35 km de littoral ouvert sur l’océan, St François permet de proposer un grand nombre de prestations nautiques : plongée sous-marine, planche à voile, canot à voile traditionnelle, surf, kite-surf, jet ski, pêche au gros, location de bateaux…